Tendances : retour sur les technos en vogue en 2019

A la veille de l’édition 2019 du symposium Gartner ITxpo, retour sur les grandes tendances annoncées par David Cearley l’an dernier, entre objets autonomes, technos immersives, blockchain ou encore informatique quantique. Alors, pour 2020, stop ou encore ?

#1 : les objets autonomes

On en rêvait, ils sont désormais (quasiment) omniprésents : les objets autonomes – à distinguer des objets connectés, se définissent par leur capacité à gouverner leurs actions en toute indépendance, mais toujours selon les directives qui leur sont données. Pas de soulèvement des machines en vue, soyez rassurés !

Leur autonomie repose sur deux éléments incontournables : l’intelligence artificielle et le machine learning, impliquant différents degrés d’autonomie en fonction des besoins de l’utilisateur et de l’entreprise, et donc d’apprentissage de la part de l’objet autonome. On le parie, au vu du nombre croissant de secteurs qui misent sur eux (parmi lesquels la gestion logistique) : véhicules autonomes, assistants virtuels et robots en tous genres devraient cette année encore être de toutes les conversations. 

#2 : les analytiques augmentées

BI, gestion des données, analytique intégrée… Dans son top 10 des prévisions sur l’évolution de l’analytique, Gartner souligne l’arrivée à maturité d’une intelligence artificielle présente dans quasiment tous les outils. 

L’analytique augmentée compte ainsi, avec l’intelligence artificielle et l’intelligence continue, parmi les trois technologies à même de bouleverser le secteur du traitement et de l’analyse de données. Cette prochaine vague d’innovation va, selon le cabinet, changer le marché.

#3 : le développement piloté par l’intelligence artificielle

Il s’agit des outils, technologies et meilleures pratiques permettant d’intégrer l’intelligence artificielle au sein des applications et de l’utiliser pour la création d’outils intégrés aux processus de développement. 

La démocratisation de l’IA reste pour Gartner l’une des plus grandes tendances technologiques à venir : la technologie la plus disruptive va en effet être de plus en plus disponible grâce au cloud computing, à l’open source et à la communauté de créateurs. Si les early adopters vont continuer à profiter de ses évolutions, le grand changement sera sa mise à disposition des entreprises comme du grand public.

#4 : les jumeaux numériques

Un jumeau digital désigne une représentation numérique reflétant un objet, un processus ou un système de la vie réelle. L’objectif de cette technologie, qui peut aussi être liée à des systèmes de plus grande ampleur : s’appuyer sur la copie virtuelle d’un objet physique pour améliorer sa productivité. Selon Gartner, la part des entreprises qui s’appuient sur l’IoT (Internet of Things) et qui choisissent de mettre en place des jumeaux numériques connaît une croissance bien plus rapide que prévu. 

#5 : le edge renforcé

Traiter et collecter l’information, et diffuser le contenu au plus près des sources d’information selon l’idée que le trafic local réduira le temps de latence : l’Edge est un autre domaine de la solution IoT qui sera investie dans les années à venir selon Gartner. 

Une caméra de surveillance intelligente sera ainsi capable, grâce au temps de latence réduit, de signaler une effraction sans que la vidéo ne soit, dans un premier temps, transmise à la plateforme. Une manière de réagir plus vite aux événements dans le cadre d’analyses de routine à la fois simples et ciblées.

#6 : les technologies immersives

Réalité augmentée (AR), réalité mixte (MR), réalité virtuelle (VR) : aux côtés des plates-formes de conversation modifiant les interactions des utilisateurs et leur perception du monde, les technologies immersives restent au centre des préoccupations des analystes, de par leur potentiel de productivité accrue.

#7 : la blockchain

Le cabinet d’études considère que les DSI doivent être clairs et expliquer aux cadres comme aux dirigeants les opportunités et les défis présentés par la blockchain. Il s’agit dès lors d’élaborer des preuves de concept pour évaluer sa valeur en entreprise. Car si Gartner restait jusque là très prudent en matière d’évaluations de la chaîne de blocs, il estime désormais que la technologie du grand livre distribué est apte à transformer le fonctionnement opérationnel des entreprises d’ici cinq à dix ans.

#8 : les espaces intelligents

Les “smart spaces” sont de plus en plus intégrés dans la vie de tous les jours : ces environnements physiques ou numériques désignent les écosystèmes au sein desquels l’homme et les systèmes technologiques interagissent. Ces derniers sont toujours plus ouverts, connectés, coordonnés et intelligents, et Gartner gage qu’ils vont être propulsés dans une phase de diffusion accélérée.

#9 : l’éthique numérique et la vie privée

Le sujet est brûlant, alors que les utilisateurs et les états s’inquiètent toujours plus de la valeur de leurs informations personnelles et de leur utilisation par les entités privées comme publiques. Comme Gartner, on parie que la tendance est partie pour durer.

#10 : l’informatique quantique

Des ordinateurs qui reposent sur un mode de calcul hautement parallèle et évolutif, et sur l’état quantique de particules subatomiques qui représentent l’information sous forme de bits quantiques (qubits) : l’informatique quantique n’est plus de la science-fiction non plus. Les ordinateurs quantiques ont le pouvoir théorique de travailler sur des millions de calculs à la fois, ce qui pourrait être une révolution pour grand nombre de secteurs et d’industries. 

Retrouvez sur YouTube le discours de David Cearley du Gartner.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quel est selon vous l’impact de ces tendances sur les modèles commerciaux et les opérations des entreprises ? 

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com