Qu’est-ce qu’une ESN ? Comment ça fonctionne ?

Les ESN (Entreprises de Services du Numérique) sont des sociétés de services expertes dans le domaine des nouvelles technologies et de l’informatique. Elles peuvent se spécialiser dans n’importe quel domaine, que ce soit dans le secteur bancaire, dans le domaine de la distribution, de l’administration, ou autre… Auparavant, on les appelait les SSII (Sociétés de Services en Ingénierie Informatique). Elles représentent aujourd’hui plus de 350.000 emplois en France.

Définition et utilité d’une ESN

Les ESN sont des sociétés qui aident les entreprises à atteindre leurs objectifs numériques en proposant une externalisation de service. Vu qu’actuellement le monde ne saurait se passer du numérique, il faudrait également que les grandes sociétés et les PME suivent cette évolution. L’intervention d’une ESN permet de couvrir différents périmètres d’un projet. Son rôle est d’assurer le maintien à niveau de l’entreprise en mettant à sa disposition les dernières technologies, lesquelles sont dédiées aux logiciels et aux équipements en même temps. Les ESN sont toujours en mesure de fournir des prestations de A à Z. Elles sont polyvalentes, et garantissent une sécurité et un fort degré d’expertise en matière de technologies de pointe.

Dans une ESN, il n’y a que des experts spécialisés dans le domaine de l’informatique et du système IT. Ils peuvent intervenir au forfait, en TMA, ou même en assistance technique pour les entreprises clientes dans le cadre de missions ponctuelles. Dans certains cas, le consultant ESN peut être sollicité pour conseiller, assister des entreprises pour le développement de projet, assurer la conception d’outils numériques spécifiques, réaliser un travail de maintenance, ou encore former le personnel sur ses domaines de compétences.

La première mission de l’expert ESN consiste à évaluer vos processus et méthodologies mis en place en interne, pour pouvoir vous apporter les solutions adéquates. Le recours à une entreprise de services numériques est très avantageux. Il suffit d’en contacter une pour s’en convaincre.

Comment fonctionne une ESN ?

Le principe d’une ESN est de fournir des offres de services basés sur des compétences informatiques. Ces entreprises de services du numérique doivent d’ailleurs exceller dans des domaines spécifiques. On peut mentionner la conception d’infrastructures d’information, le conseil système d’information, l’exploitation et maintenance d’infrastructures d’information, l’audit en infrastructure, le conseil en stratégie & étude, le conseil en management et organisation, la formation sur les nouvelles technologies et du numérique.

Parmi les principaux services proposés par les ESN aux entreprises clientes, il y a la sécurité informatique, le cloud computing et l’infogérance et maintenance. Ce sont les trois services prédominants dans le domaine.

•        La sécurité informatique

Pour de nombreux dirigeants, la sécurité des données informatiques fait partie des principaux facteurs de stress. Sans oublier le fait qu’en cas d’incendie, de hacking, ou autre… les conséquences peuvent devenir incroyables. Une ESN peut alors intervenir pour un plan de reprise et/ou de continuité d’activité en cas de sinistre, vol, ou effraction. Les prestations prennent également en compte le système de sauvegarde, les mises à jour antivirus/anti-malware, la gestion des droits d’accès des utilisateurs, la réglementation RGPD, ainsi que la protection des mots de passe.

•        Le cloud computing

Les données présentent un intérêt stratégique pour les entreprises. C’est pourquoi il ne faudrait pas négliger leur stockage. Avec une ESN, vos données ne seront plus enregistrées sur des disques durs ou mémoires. Elles seront désormais disponibles sur des serveurs distants sécurisés grâce au cloud. Elles seront toujours accessibles par internet. Le cloud computing prend également en compte les nouveaux usages (télétravail, salariés en mobilité, etc.). C’est pourquoi il propose un accès aux données même en dehors du poste de travail traditionnel.

•        L’infogérance et la maintenance informatique

Une ESN est capable de gérer l’exploitation, l’optimisation, et la sécurisation d’un système d’information d’une entreprise, tout en étant externe à celle-ci. Il est possible que cette prestation soit gérée à distance, mais aussi par déplacement régulier sur place de l’un des techniciens.

Les différents types de ESN

Choisir une ESN n’est pas toujours facile. Ces structures ne comportent pas que des avantages, c’est pourquoi il faut faire attention dans vos choix. Il y a plusieurs types de ESN. On peut les classer en 3 catégories suivant le nombre de consultants au sein de la société.

–        Il y a les ESN qui ont moins de 50 salariés. Ce sont celles qui ciblent généralement les entreprises régionales, mais peuvent tout de même élargir leurs services à l’échelle nationale.

–        Il y a les ESN qui ont entre 50 et 500 salariés. Dans ce cas, la structure s’occupe de projets à l’échelle nationale. Elles possèdent de nombreux centres de services au sein de leur pays d’implantation, avec plusieurs branches.

–        La troisième catégorie concerne les ESN qui ont plus de 500 salariés. Celles-ci s’occupent de missions à l’échelle internationale. Elles possèdent en plus des centres de services dans plusieurs pays.

Il faudrait tout de même préciser que ce n’est pas le nombre de salariés qui détermine le champ d’action d’une ESN. Il y a d’autres paramètres pour cela.

Une ESN se compose de plusieurs types de profils. Nous avons le spécialiste Microsoft, le spécialiste infrastructure cloud computing, le spécialiste réseau infrastructure, le spécialiste réseau & sécurité, le spécialiste architecture de base de données, le spécialiste virtualisation, le technicien hotliner, le technicien réseaux et système, ainsi que l’administrateur réseaux et système. On attend toujours d’une ESN qu’elle présente des connaissances étendues, étant donné qu’elle devra intervenir sur tout type de projet (hébergement données, sécurisation réseau, supervision, formation collaborateurs, etc.).

L’intelligence artificielle pour bien préparer son futur

Si on recommande d’adopter l’automatisation et l’intelligence artificielle, c’est parce que c’est un moyen très efficace pour libérer des ressources et se concentrer sur la mise au point d’idées révolutionnaires. Des études menées ont permis de démontrer que d’ici 2022, les robots pourraient remplacer jusqu’à 5,1 millions d’emplois. Le futur appartient clairement à l’intelligence artificielle. Les entreprises qui prennent en compte cet aspect pourront investir davantage de fonds et de capital humain dans la R&D, les ventes, le marketing, et même l’amélioration de l’expérience globale du client.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com