Qu’est-ce que le reskilling ?

Le reskilling est un concept qui est apparu pour répondre au manque de ressource humaine pour certains postes dans les entreprises IT. Le reskilling est un ensemble de solutions qui bénéficient aussi bien à l’employeur qu’à l’employé. Retrouvez ici tout ce que vous devez savoir sur le reskilling.

Définition du reskilling

Le reskilling est un terme anglais qui peut être traduit par « requalification ». Il s’agit d’un concept selon lequel l’employeur se base sur des critères particuliers. En effet, il prend surtout en compte la capacité du collaborateur à s’adapter et à développer des compétences qu’il ne possède pas encore pour effectuer les tâches qui lui seront confiées.

Une fois qu’il est recruté, le salarié est soumis à un programme qui lui permet de combler le vide qu’il y a parmi ses compétences. Il convient toutefois de rappeler que la notion de reskilling ne s’applique pas uniquement aux nouveaux salariés. Elle concerne également d’anciens salariés au sein d’une société. En effet, une personne travaillant au sein de la même structure durant plusieurs années peut être amenée à suivre un processus de reskilling pour acquérir des compétences qu’il utilisera toujours pour servir dans la même société.

Reskilling et upskilling

Le reskilling ne doit surtout pas être confondu avec l’upskilling. Il s’agit en effet de deux notions complètement différentes. Le principe du reskilling s’apparente à une reconversion professionnelle. On peut également parler de reskilling pour un professionnel de l’IT qui souhaite occuper un nouveau poste alors qu’il ne possède pas totalement toutes les compétences qui pourraient le lui permettre. Dans le cas du reskilling, il faut s’attendre à une formation assez longue, car il faudra nécessairement du temps pour réussir acquérir des compétences qui vous étaient inconnues jusqu’alors.

De son côté, l’upskilling peut être considérée comme une montée en compétences. L’upskilling est donc ce qui se rapproche le plus d’une formation en continu. Les personnes concernées par l’upskilling possèdent donc déjà des compétences définies, mais souhaitent les affiner, se mettre à jour ou tout simplement devenir des experts dans leurs domaines respectifs. Enfin, à travers l’upskilling, on peut faire évoluer ses compétences, ce qui permettra d’accéder à un poste plus important dans sa carrière tout en demeurant dans le même domaine d’activité. 

L’emploi du reskilling par les entreprises

Les entreprises (surtout celles évoluant dans le domaine des IT) sont obligées de faire continuellement face à des changements importants. Les besoins des clients ne sont plus les mêmes, et il faut donc de la ressource humaine qualifiée pour répondre à ces nouveaux besoins. Le reskilling apparait donc comme une meilleure alternative à de nouveaux recrutements.

En effet, il ne faut pas oublier qu’il est plus avantageux pour une entreprise de maintenir son personnel en place, avec ses compétences déjà acquises au fil des années, son ancienneté, etc. Il est plus intéressant pour une entreprise de pouvoir compter sur un salarié qui sera aptes à répondre présent lorsqu’il s’agit d’effectuer des tâches relatives à son ancien poste. Le reskilling est une mesure qui a vu le jour pour résoudre le problème du manque de ressource humaine pour des postes spécifiques au sein des entreprises, notamment les entreprises de l’IT. Le reskilling est d’ailleurs devenu une norme sur laquelle les recruteurs s’appuient pour embaucher du personnel.

L’objectif est de construire sur le long terme, des équipes avec des professionnels qui ne correspondent pas totalement aux critères fondamentaux de l’entreprise, mais qui peuvent être productives grâce au reskilling.

Quel est l’intérêt du reskilling ?

Le reskilling peut être avantageux, aussi bien pour l’entreprise que pour l’employé.

L’intérêt pour l’employeur

L’avantage du reskilling pour les entreprises est la capacité de production détenue par le salarié. En effet, une fois qu’il a suivi un processus de reskilling, cela signifie qu’il est directement opérationnel et qu’il n’aura aucun mal à s’adapter à son poste et à ses conditions de travail, même si celles-ci sont totalement nouvelles pour lui. Tout ceci ne peut qu’être considéré comme un gain important pour un employeur.

L’intérêt pour le salarié

Du côté du salarié, il peut être intéressant de penser au reskilling pour plusieurs raisons. La première est que la société est en constante évolution, surtout dans le domaine de l’IT. Cela signifie que tout peut arriver dans une carrière, notamment le fait qu’une entreprise souhaite vous changer de poste parce que cela participe à sa stratégie de développement.

Dans ce cas de figure, deux options s’offrent généralement à vous. Vous pouvez quitter l’entreprise pour chercher un poste similaire à l’ancien ailleurs. Vous pouvez également procéder à un reskilling qui vous aidera à être apte à travailler pour votre entreprise en vous adaptant à sa nouvelle orientation sans avoir besoin de la quitter. Il faut également ajouter que lorsqu’un professionnel se fait former dans le cadre d’une procédure de reskilling est automatiquement assuré de trouver un emploi à la hauteur de ses compétences à la fin de sa formation.

De plus, avec les compétences nouvellement acquises qui viennent s’ajouter aux anciennes, les chances de progresser dans une carrière deviennent beaucoup plus grandes. Ceux qui le souhaitent peuvent évidemment continuer à travailler dans leur entreprise d’origine. Par ailleurs, il n’y a pas que pour les personnes déjà en poste que le reskilling est intéressant. En effet, il peut en profiter également à un nouveau candidat sur le marché de l’emploi.

Le reskilling : un élément à penser sur le long terme ?

Malgré tous les avantages que l’on peut tirer du reskilling, il y a certaines erreurs qu’il ne faudrait pas commettre. En effet, il n’est pas rare de voir des entreprises utiliser cette approche comme une solution miracle pour résoudre une partie de leur problème de personnel qualifié. Elles font donc certaines choses dans la précipitation alors que cela ne devrait pas se passer ainsi. En effet, le reskilling est plutôt une stratégie qu’il faut développer et étaler sur le long terme. Par rapport à un professionnel qui souhaite suivre un processus de reskilling, il y a également des points essentiels à prendre en compte. Il ne s’agit pas simplement de l’acquisition de nouvelles compétences. C’est un travail de fond qui doit être effectué afin de changer totalement de paradigme. Vous devez donc comprendre qu’une chose est de penser au reskilling, et une autre est de s’y mettre réellement.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com