Postuler quand on est encore en poste : je fais comment?

postuler en étant en poste

Vous aspirez à un changement aussi bien au niveau professionnel que personnel ? Au lieu de rester dans une structure qui ne répond pas réellement à vos attentes, pensez à postuler ailleurs. Mais attention, il faut toujours y aller avec tact. En effet, l’état actuel du marché de l’emploi n’encourage pas vraiment une démission subite. Si vous ne voulez pas vous retrouver confronté au chômage, il y aura une démarche à suivre. Ces quelques conseils pourront sans doute vous aider. 

Rester discret

Le mot d’ordre si vous cherchez un poste alors que vous travaillez déjà dans une entreprise, c’est la discrétion. Vous aurez du mal à obtenir gain de cause sans cela. Ni vos collègues ni vos amis ne sont obligés de savoir ce que vous prévoyez. Vous pourriez avoir de mauvaises surprises. Pour le moment, gardez ce projet pour vous.

Par ailleurs, vous serez aussi obligé de postuler durant vos heures de travail, et d’aller aux entretiens durant ces mêmes heures. Lorsqu’on travaille, on n’a pas vraiment beaucoup de temps. A moins bien sûr que vous ayez un emploi de temps très flexible. Mais dans le cas contraire, vous devrez vous montrer prudent. N’utilisez jamais votre ordinateur de bureau pour postuler. Ce que vous pouvez par contre faire, c’est insérer tous vos documents relatifs à votre quête d’emploi dans un dossier, et le mettre dans l’ordi. Prenez le soin de préciser que c’est « personnel ». En principe, personne ne va fouiller vos effets personnels. Même votre boss n’en a pas le droit.

À chaque fois que vous avez un peu de temps libre, profitez-en pour revoir votre CV et rédiger votre lettre de motivation. Vous devez être bien préparé en tous points. D’ailleurs, attendez-vous à être surchargé littéralement. Vous devrez préparer votre mental à ce changement.

Rester professionnel

Si vous devenez soudain médiocre dans votre travail, alors que ce n’était pas votre genre, vos collègues sauront que vous avez levé le pied. Ce n’est peut-être pas évident, mais vous devez quand même vous forcer à rester professionnel. D’autant plus que rien ne vous garantit que vous aurez ce poste tant convoité. Vous risquez donc de tout perdre si vous n’apprenez pas à vous « équilibrer ». En milieu d’entreprise, les gens flairent les changements. Ils pourraient vite se rendre compte que quelque chose cloche. Et si votre manager commence à se douter de vos intentions, il est tout à fait possible qu’il décide de vous renvoyer. Vous n’avez donc pas à vous exposer de la sorte. Faites votre travail comme d’habitude, et soyez même à l’initiative de projets et d’idées. De ce fait, vous pourrez partir en bouclant votre aventure de la meilleure des façons : avec de belles réussites et une fin bien méritée.

Essayer d’avoir un coup de pouce

Peu importe votre perception sur l’univers digital, le fait d’avoir un bon réseau et de l’e-réputation vous sera toujours bénéfique dans votre recherche d’emploi. Pour un recruteur, il est devenu indispensable de s’appuyer sur les réseaux sociaux pour recruter le candidat idéal. Vous ne devez donc pas négliger ces canaux de communication. Vous devez pouvoir faire jouer votre réseau Linkedin, analyser chaque recoin de vos profils publics Facebook ou Instagram, être présent sur Twitter. En tapant votre nom sur Google, le recruteur doit pouvoir trouver des informations à votre sujet, afin de mieux cerner votre personnalité. La e-réputation a de plus en plus une grande importance dans le domaine du recrutement.

Par ailleurs, n’hésitez pas non plus à faire jouer vos relations. Que ce soit avec les fournisseurs, ou lors de rendez-vous professionnels, vous devez pouvoir faire comprendre à votre interlocuteur que vous êtes ouvert aux possibilités. Bien sûr, vous devrez jouer la carte de la finesse. Vous aurez ainsi des chances de trouver rapidement la place que vous méritez.

Rassurer votre potentiel futur employeur

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les recruteurs raffolent des candidats déjà en poste. Au moins ils sont sûrs d’engager une personne qui a de l’expérience. Et dans le domaine professionnel, l’expérience constitue un véritable atout. Il y aura moins d’enjeux, moins de stress, moins de précipitation… Vous avez donc toutes vos chances si vous prévoyez de candidater ailleurs. Par contre, vous devez aussi prendre le temps de bien rassurer le recruteur. À l’évidence, ce dernier va toujours s’interroger sur les véritables raisons qui vous poussent à quitter votre poste actuel. Il pourrait même se demander si vous êtes une personne loyale et digne. Ce sera donc à vous de le rassurer. D’une part, si vos raisons sont tout à fait légitimes, vous pouvez les mettre en avant. Mais d’autre part, vous pouvez aussi mettre l’accent sur le professionnalisme de la société du recruteur, lui donner l’impression qu’il n’y a que son entreprise qui peut réellement vous apporter ce dont vous avez besoin, en termes de savoir-faire et de compétences. Ce serait une façon subtile de le flatter.

Quelques avantages liés au fait de postuler en étant en poste

Il est tout à fait normal que vous soyez dubitatif. La recherche d’emploi lorsqu’on est déjà en poste est loin d’être une tâche simple. Il y a vraiment de nombreux paramètres à prendre en compte. Sans oublier que cette sorte de double vie sera réellement hargneuse. Mais dites-vous bien que le jeu en vaudra la chandelle. Toute cette période trouble va bientôt devenir un chemin fleuri, qui vous mènera vers l’obtention d’un poste uniquement conçu pour vous.

Le fait de postuler en étant en fonction vous permettra d’être plus zen en entretien d’embauche. Vous ne serez pas non plus très stressé niveau finance. De plus, vous pouvez avoir l’honneur et le plaisir de sortir un « Au revoir Président ! ». Et entre nous, cela n’a pas de prix. Mettez donc de côté vos appréhensions, et lancez-vous. Bien sûr, cela signifie moins de temps pour vous, une charge de travail plus importante et une double vie à mener. Mais ce n’est que temporaire.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com