Pénurie de compétences dans le numérique

En réponse aux évolutions rapides du numérique, les entreprises se doivent de recruter pour rester compétitives. Dans 91% des cas, les dirigeants informatiques estiment que leur service est perçu comme très important, voir essentiel à la croissance de l’entreprise. Les process sont de plus en plus difficiles et 54% s’attendent à une pénurie de candidats qualifiés dans les 12 prochains mois.

Au niveau mondial, 25% des responsables informatiques estiment « ne pas pouvoir répondre aux besoins de leur entreprise en raison d’une pénurie de personnel ». En France, ce taux est plus faible et s’élève à 9%.

Malgré les recrutements prévus, le risque d’une pénurie de compétences en interne reste présent : compétences dépassées, manque de formation des salariés, évolution rapide des technologies, … Si le recrutement de nouveaux salariés qualifiés permet à l’entreprise de progresser, il ne faut pas négliger la formation des personnes déjà présentes. Pour 90% des interrogés, la formation au digital rencontre des obstacles importants : manque de temps consacré à la formation, faibles budgets alloués à la formation, manque d’engagement de la direction, détermination des compétences à acquérir difficile, …

Pour 34% des responsables interrogés, leur direction n’estime pas comme capitale l’acquisition de nouvelles compétences numériques, alors qu’il s’agit d’un enjeu stratégique pour les entreprises. Et 57% de ces dernières, considèrent cette acquisition comme un coût et non un atout pour leur structure. A ce jour, seulement 3h par semaines sont dédiées à l’apprentissage et au perfectionnement de ces compétences.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com