Je veux faire un bilan de compétences, comment faire ?

Bilan de compétences

Vous êtes employé au sein d’une entreprise ou simplement familier avec l’univers des entreprises ? Vous avez certainement entendu parler du bilan de compétences. Il s’agit d’une démarche qui permet d’effectuer un travail sur ses compétences et ses aspirations afin de se consacrer à une reconversion. Le bilan de compétences est également un élément permettant de prouver que vous avez toutes les compétences pour prétendre à un poste plus élevé ou une augmentation de salaire.

Pourquoi faire un bilan de compétence ?

Le bilan de compétences est la plupart du temps envisagé lorsqu’un professionnel décide de procéder à une réorientation. En effet, à partir du moment où il est question de changer d’activité, il est plus que nécessaire d’effectuer ce type de bilan. Il permet de se poser les bonnes questions, de se jauger et d’identifier ses forces comme ses faiblesses.

Après tout, pour embrasser un nouveau métier, il est nécessaire d’actualiser ses compétences ou de les compléter. Le bilan de compétence est effectué en plusieurs étapes qui ont chacune leur utilité.  Certains employés possèdent de l’expérience et les compétences pour occuper des postes, mais ils sont limités par l’absence du diplôme dans leur CV. Avec le bilan de compétences, il est possible de transformer les compétences pour passer une Validation des acquis de l’expérience. Le diplôme ou la certification obtenue peuvent aider le professionnel à passer un nouveau cap dans sa carrière.

Qui peut demander un bilan de compétence ?

Les salariés peuvent demander un bilan de compétence, quelle que soit leur entreprise, sa taille, son effectif, etc. Il existe cependant quelques conditions pour bénéficier de ce bilan. Le salarié doit avoir 12 ans d’ancienneté dans l’entreprise ou 5 ans en tant que salarié. Par ailleurs, même s’ils sont intérimaires, les employés peuvent prétendre à ce bilan s’ils ont à leur actif 3 ans d’intérim ou 5 ans d’exercice en tant que salarié. Si vous bénéficiez d’un crédit formation individualisé, il vous faut une ancienneté de 24 mois comme salariés, dont 12, dans une entreprise.

Qui se charge des bilans de compétence ?

Il existe plusieurs organismes impliqués dans l’organisation des bilans de compétences. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Les centres dédiés à la formation professionnelle des adultes
  • Les organismes interinstitutionnels chargés d’établir des bilans de compétences
  • Les écoles polytechniques et certaines universités
  • Certains organismes professionnels

Si ces différentes adresses sont les plus indiquées pour effectuer un bilan de compétences, c’est parce qu’elles sont parfaitement équipées. Celui qui souhaite se remettre à niveau y trouvera une grande documentation sur tous les éléments concernant le monde de l’emploi.  Il existe également des bilans de compétences en ligne proposés par des plateformes. Cependant, un bilan gratuit est loin d’être ce qu’il faut pour un professionnel. Après tout, sans l’accompagnement effectif d’un conseiller, un bilan de compétences ne peut pas porter ses fruits lors d’une reconversion.

Quand faire un bilan ?

Un bilan de compétences est une procédure qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, elle nécessite une disponibilité physique et mentale non négligeable pour le salarié. Il ne faut donc pas se lancer dans ce projet si vous avez une charge de travail importante ou si votre emploi du temps est surchargé. Un bilan de compétences effectué dans de telles conditions ne serait pas productif.

Comment se passe un bilan de compétences ?

Il se déroule en 3 principales phases.

•            La phase préliminaire

Le bilan de compétences débute avec une première consultation avec un conseiller. Celle-ci dure en moyenne 2 heures sert à définir les orientations du bilan. L’objectif de cette phase est de vous permettre de parler de vos besoins, des objectifs que vous souhaitez atteindre grâce au bilan, etc. Ce n’est qu’après cette phase que le déroulement et les autres phases vous sont communiqués. La phase préliminaire permet également au professionnel d’avoir un premier contact avec son conseiller.

•            La phase d’investigation

La phase d’investigation est la plus longue des 3. En effet, c’est à cette étape qu’il faut s’interroger à nouveau afin de faire un bilan de ses compétences, expériences, motivations et aspirations. La durée importante de la phase d’investigation est due au travail qui doit être bien fait pour obtenir des résultats effectifs. 

•            La phase de conclusion

La phase de conclusion consiste à prendre conscience des enjeux de la nouvelle orientation et à travailler sur son profil. Par ailleurs, à la fin de la phase de conclusion, le candidat qui est l’objet du bilan reçoit un document de synthèse et qui correspond à son profil.

Combien coûte un bilan de compétences ?

Il n’existe pas de tarif fixe pour le bilan des compétences. En effet, chaque organisme fixe ses prix. Toutefois, le fonds de gestion des congés individuels de formation garantit une prise en charge de 1750€.

Comment financer un bilan de compétences ?

Un employé peut financer son bilan de compétence avec ses propres fonds, mais il peut aussi solliciter des aides pour alléger le coût.

Le bilan de compétences : payé par l’employeur ?

Une entreprise peut faire bénéficier à ses employés d’un bilan de compétences pour des raisons de performances. Des employés peuvent également demander à leur employeur ce bilan. Idéalement, la première solution est la plus avantageuse puisque l’employeur prend pour lui les charges les plus importantes. Aussi, le bilan de compétences peut faire partie du plan de formation d’une entreprise sans pour autant que sa mise en œuvre ne modifie la rémunération du salarié.

Miser sur CPF pour payer son bilan de compétences

Il est possible d’obtenir un financement à partir du CPF si l’on est encore à la recherche d’emploi. L’employé n’est pas obligé d’informer son entreprise de sa volonté de faire un bilan de compétences. Cependant, il peut se faire délivrer une autorisation afin que le bilan se déroule pendant les heures de travail. Dans le cas où vous n’auriez pas assez d’informations pour vous orienter, vous pouvez prendre des renseignements auprès du département des ressources humaines de votre entreprise.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com