GitHub supprime ses barrières de cookies 

“Non essentiels” = supprimés. C’est la décision de GitHub concernant les cookies relatifs au suivi, à la publicité et à d’autres usages dispensables. Le but : améliorer la convivialité du site de partage de code pour les usagers, à savoir les développeurs. 

Cookie : c’est quoi au juste ?

Les cookies, vous les connaissez bien ces derniers temps, pour être régulièrement stoppé(es) dans votre élan lorsque vous arrivez sur un site internet et que vous devez les accepter ou les refuser. 

  • Le terme de “cookies” désigne le fichier que télécharge un navigateur internet lors de votre visite sur un site ou une application . 
  • L’objectif : garder en mémoire les informations de navigation de l’internaute, certaines pouvant être personnelles. 
  • Les cookies servent plusieurs buts : pour vous éviter d’avoir à retaper certaines informations d’authentification (on parle alors de “cookies de session”), mais surtout pour connaître votre parcours sur le site et vos différents actions, et ainsi vous proposer de la publicité pertinente en conséquence (“cookies de mesure d’audience). 

Cookies : la nécessité d’un consentement préalable

En application de la directive ePrivacy, tout site Internet doit informer l’internaute et obtenir son consentement pour l’utilisation de cookies et autres traceurs. Cette politique a été introduite en 2018 dans le cadre du réglement général sur la protection des données (RGPD), alors que l’UE souhaitait que les gens sachent quand des cookies sont utilisés. 

Retrouvez sur le site de la CNIL le détail de la directive européenne dite “paquet télécom”, dont voici les grands axes. 

  • Les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l’insertion de traçeurs. 
  • Ils doivent disposer de la possibilité de ne pas être tracés lorsqu’ils visitent un site internet ou utilisent une application. 
  • Les éditeurs sont donc obligés de solliciter au préalable leur consentement. 
  • Les sites doivent donc permettre au visiteur d’activer certains cookies et d’en désactiver d’autres. 
  • Ils ne peuvent pas refuser les utilisateurs refusant les cookies : ils ont l’obligation de les accepter quand même, puisque “la personne qui refuse un cookie nécessitant un consentement doit pouvoir continuer à bénéficier du service (l’accès à un site internet par exemple)”. 
  • Et ce, quelle que soit la nature des informations requises : “Ces obligations s’appliquent que les cookies collectent des données à caractère personnel ou non”. 

GitHub s’engage pour la protection de la vie privée des utilisateurs

La société GitHub, propriété de Microsoft, a décidé de remédier à cette pénible situation pour les utilisateurs. 

La solution est radicale : le service web d’hébergement et de gestion de développement de logiciels a ni plus ni moins supprimé les bannière de cookies de son site en décembre 2020. 

  • GitHub a supprimé tous les cookies non essentiels de GitHub.com et de ses sous-domaines. 
  • Son PDG, Nat Friedman, considère en effet les bannières en question comme particulièrement “irritantes”. 
  • L’objectif de la mesure : protéger la vie privée des utilisateurs et donner la priorité à l’expérience des développeurs. 
  • Ainsi, les utilisateurs n’auront pas affaire avec les bannières de cookies lorsqu’ils arrivent sur le site de partage de code. 
  • Conséquence : le site ne pourra plus non plus envoyer d’informations à ses services d’analyses tiers. 
  • Sa politique de ne pas utiliser de cookies pour afficher des publicités ou suivre les utilisateurs d’autres sites est également maintenue. 
  • La société n’utilisera donc désormais que les cookies nécessaires pour servir GitHub.com. 

Un exemple à suivre ?

Un service comme GitHub a évidemment plus de facilités à s’affranchir des bannières de cookies que la plupart des sites, et tout particulièrement les sites de contenu. En effet, GitHub dispose d’un produit payant et d’une audience recourant certainement à des extensions pour bloquer les traqueurs et les cookies inutiles. 

On espère cependant que cette décision servira de modèle aux entreprises dans la volonté de respecter l’expérience utilisateur et la vie privée de leurs visiteurs. 

Vous aussi, vous êtes développeur et vous cherchez du travail ? Trouvez votre prochain job sur Carriere-info !

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com