Gaming : une industrie qui ne connaît pas la crise

La vente de jeux dématérialisés dépasse désormais celle des jeux physiques. En cause, un changement dans la manière de consommer des joueurs avec la pandémie de Coronavirus. A la clé, les opportunités explosent pour les experts d’un secteur qui ne connaît décidément pas la crise. 

Le secteur du jeu vidéo en chiffres

Si la pandémie a eu un impact considérable sur l’économie, le secteur du jeu vidéo s’en sort lui très bien, grâce au changement des joueurs dans leur manière de consommer. 

Une étude réalisée par Games Industry le prouve en chiffres. 

  • Le secteur du jeu vidéo a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 150 milliards de dollars de bénéfices en 2019, et de plus de 125 milliards en 2020, une baisse faible au vu du confinement de 50 % de la planète. 
  • Etant donné la profondeur de catalogue, tous les types de jeux sont concernés : jeu de plateforme, réflexion, RPG, eSport… Joueurs convaincus comme néophytes disposent d’un terrain de jeu conséquent sur toutes sortes de supports. 
  • Le format numérique a le vent en poupe depuis de nombreuses années sur PC, où les joueurs sont déjà habitués à ne pas avoir de support physique entre les mains. 
  • A l’image de Steam qui propose grâce à la dématérialisation d’acquérir des jeux sans sortir de chez soi, le secteur a également su adapter sa stratégie sur console de salon. 
  • Ainsi, la part des jeux dématérialisés est aujourd’hui supérieure à celle des jeux physiques, comme le montrent les résultats financiers de Take Two (55 % de jeux dématérialisés), EA (52 %) ou encore Sony (51%). 
  • Rachetée en 2014 par Amazon, la plateforme Twitch s’affiche ainsi comme la grande gagnante de la crise. Avec son orientation principale sur les jeux vidéos, elle propose en effet aux visiteurs d’interagir avec des streamers via un chat en direct. Les chiffres sont éloquents : 2 millions d’utilisateurs connectés en permanence, 10 milliards d’heures de vidéo visionnées en cumulé en 2019, + 50 % de trafic en France pendant le premier confinement selon Médiamétrie… Twitch terrasse ainsi son principal concurrent YouTube Live (+ 39,6 % sur la même période, soit 1,5 milliard d’heures). 

Le cloud gaming va bouleverser l’industrie des jeux vidéo

  • La société de données et d’analyse GlobalData complète ces constats avec une étude sur le cloud gaming. 
  • Elle affirme en effet que le secteur va faire ses adieux aux traditionnels jeux PC et consoles sur disques, et aux téléchargements volumineux. 
  • A l’image du streaming vidéo et audio, qui a bouleversé les marchés de la musique, du cinéma et de la télévision, le cloud gaming va avoir un impact fondamental sur l’industrie des jeux vidéo au cours des années à venir. 
  • Le cloud gaming représentait seulement 1 % du marché en 2020. Selon les prévisions de GlobalData, le marché devrait atteindre les 30 milliards de dollars en 2030, sur la base d’un impressionnant taux de croissance de 40 % par an sur une période de dix ans. 
  • Dans dix ans, la distribution, la consommation et la monétisation des jeux devraient donc être bouleversés : hébergés dans le cloud, ils seront accessibles via clients légers sur PC, consoles ou mobiles. 

Gaming : un marché porteur et une concurrence qui s’intensifie 

  • Le marché ultra prometteur du cloud gaming est encore à un stade très précoce de développement. 
  • Il attire cependant déjà une concurrence très intense sur le marché. 
  • Seul souci en termes de technologies : la nécessité pour les joueurs de disposer de connexions internet rapides, supérieures aux capacités offertes par la 4G. Il faudra donc composer avec la lenteur de déploiement des réseaux 5G. 
  • Les experts du cloud gaming auront donc bientôt l’embarras du choix, entre géants de la technologie (Sony, Google, Tencent, Microsoft, Nvidia, Facebook, Amazon), opérateurs télécoms (Deutsche Telekom, Verizon, AT&T, Vodafone, Kt, China Mobile) ou simplement éditeurs de jeux (Ubisoft, Electronic Arts) qui ont noué des partenariats avec des fournisseurs de services pour renforcer leur position sur le marché.  

Cloud gaming : avis aux spécialistes ! 

Spécialistes en GaaS (pour Game as a Service), vous allez être sur tous les fronts pour permettre aux utilisateurs de vivre une expérience de jeu unique, via une simple connexion internet. A vous de jouer !

Vous voulez participer au bouleversement du marché et construire les jeux vidéo de demain ? 

Rendez-vous sur Carriere-info pour trouver votre prochain job dans le domaine de l’informatique !

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com