Coronavirus : Big Data et intelligence artificielle indispensables dans la lutte contre la pandémie

Les outils de Big Data et d’intelligence peuvent permettre de canaliser et d’endiguer l’épidémie de Coronavirus, à coups d’algorithmes pour identifier les malades, mettre au point des traitements ou circonscrire la propagation. L’utilité des experts en la matière n’est plus à démontrer.

L’IA et le Big Data contre le Covid-19

Si on doit parler de guerre, l’IA et le Big Data comptent parmi les meilleures armes pour lutter contre le Coronavirus SARS-CoV-2, apparu à Wuhan fin 2019. Les chercheurs du monde entier sont sur le front : grâce à ces technologies, l’entreprise canadienne BlueDot avait déjà été en mesure de prédire l’épidémie. Il est désormais question de la contenir. 

Ainsi, la National Health Commission (NHC) de Chine n’a pas hésité à recommander aux gouvernements locaux de recourir au “Big Data pour suivre et détecter les cas, et prévoir le développement de l’épidémie en temps réel”. L’objectif : “renforcer le lien d’informations entre la sécurité publique, les transports et les autres départements”, via le partage de données médicales, de communication et de transports (trains et avions). 

Stratégie gagnante, puisque le pays sort progressivement de son confinement et espère un retour à la vie “normale” rapidement. 

Quelles applications ? 

Le Big Data et l’intelligence artificielle ont ainsi été utilisées à différentes fins. 

  • Retrouver les cinq millions de voyageurs qui avaient quitté la ville de Wuhan avant la propagation du virus. Les moyens déployés : scan de QR code pour fournir leurs données personnelles et applications pour vérifier si les voyageurs ont pris les mêmes transports que les personnes infectées. 
  • Détecter la fièvre, principal symptôme du virus. Outre les thermomètres classiques, des technologies reposant sur l’intelligence artificielle, des caméras infrarouges et la reconnaissance faciale ont été déployés dans les transports publics. Des systèmes améliorés pour reconnaître également les visages obstrués par les masques médicaux, les barbes, les écharpes, les masques de purification d’air… 
  • Prédire la propagation du virus. Un outil a été développé grâce au machine learning pour agréger les informations sur les épidémies à partir de données du monde entier et définir une visualisation de la propagation du virus. 
  • Identifier les infectés. Les algorithmes d’intelligence artificielle permettent de diagnostiquer le virus avec une précision de 96 % et distinguer les patients atteints de ceux ayant une pneumonie virale ordinaire. 
  • Trouver un remède au Covid-19. La création d’une base de données composée de médicaments a pour but de trouver rapidement comment guérir les malades, en exploitant la puissance du Cloud Amazon et de data centers aux Etats-Unis et à Taïwan. 

Les experts sur le front pour empêcher les futures épidémies 

Les experts en intelligence artificielle et en Big Data vont donc être très demandés pour empêcher les futures épidémies grâce à leurs compétences sur ces technologies, et découvrir également de nouveaux médicaments aptes à tuer les bactéries grâce à l’IA. 

Ces recherches pourraient cependant prendre plusieurs années : les énormes volumes de données dont nous disposons actuellement doivent mis à la disposition des spécialistes pour prévoir et enrayer de futures crises sanitaires d’une telle ampleur. 

Passionnés d’intelligence artificielle, de Big Data et de machine learning, vous êtes donc attendus : trouvez dès maintenant votre future mission sur Carrière Info ! 

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com