Comment se préparer à un entretien quand on est développeur ?

Développeur

Lorsque vous êtes développeur et que vous êtes intéressé par un poste de salarié dans l’informatique, vous serez invité à un entretien d’embauche. En fonction de la responsabilité du rôle, la difficulté de l’entretien sera plus ou moins élevée. Plus vous passerez d’interviews, mieux vous serez préparé. Toutefois, il est toujours utile de se préparer en amont. Dans ce sens, il existe certaines questions récurrentes qui posent des pièges aux candidats. Découvrez dans cet article les points clés pour vous préparer à l’entretien technique d’un poste IT ! Profiter de la lecture pour réfléchir à des possibles réponses qui s’adaptent mieux à votre profil.

Questions liées à l’expérience du développeur

Sur vos projets réussis…

L’une des questions que l’on pose souvent en entretien porte sur le projet dont vous êtes le plus fier. Cela peut porter sur un ou quelques projets dont vous êtes content du résultat. Votre interlocuteur pourrait éventuellement vous demander ce que vous avez accompli dans sa réalisation. Prenez le temps de réfléchir en amont au travail que vous aimeriez mettre en avant et le rôle que vous y avez joué. Plus que sur la réussite technique, votre recruteur s’intéresse plus à votre vision du succès. Cela inclut par extension quelles sont vos ambitions et vos méthodes de travail. Il est important d’analyser si vous voulez plutôt mettre l’accent sur votre travail autonome et indépendant, ou au contraire, sur vos capacités à travailler en équipe.

…et les moins réussis

Au contraire, il faut également savoir parler des projets qui ont moins bien fonctionné. Un recruteur dans l’IT pourrait vous demander les raisons de votre déception et pourquoi ce projet a suscité moins d’intérêt chez vous. Dans ce genre de question, votre interlocuteur cherche plutôt à mesurer votre capacité à auto évaluer votre propre travail. Le regard critique que vous portez sur vos projets est primordial. Cela montre que vous savez prendre du recul pour vous améliorer dans un projet informatique futur en tant que freelance ou salarié.

Votre vision du métier

Dans cette question, soyez le plus honnête possible avec votre recruteur. Transmettez votre passion avec mesure mais détermination. D’une autre part, partagez ce que vous trouvez le plus difficile du métier de développeur. Cela peut avoir trait à des aspects techniques ponctuels ou à des problématiques d’ordre humain.

Processus de QA

À ce stade de l’entretien, un recruteur peut vous demander sur votre approche du test Quality Assurance. En fait, l’entreprise veut savoir si vous êtes capable de maintenir un code propre et qualitatif. Cela fait partie de la proposition de qualité de l’entreprise. En effet, développeur professionnel que vous êtes, vous êtes censé être sensible à cette question.

Questions informatiques d’ordre technique

Lors d’un entretien d’embauche dans une entreprise d’informatique, les questions techniques sont forcément centrales. Éventuellement, le recruteur vous demandera de décrire votre dynamique de travail ou workflow à chaque fois que vous créez un projet. Pour répondre à cette question, il suffit de décrire votre manière d’approcher le code. Bien évidemment, vous pouvez tout à fait décrire plusieurs manières de vous y prendre en début de projet. Cela montrera que vous êtes adaptable et ouvert à différentes méthodes.

Il est probable qu’on vous demande les types de débogueurs que vous utilisez pour détecter une erreur. Normalement, si vous utilisez différents environnements de travail, vous serez amené à offrir plusieurs réponses. L’essentiel est d’expliquer comment vous vous y prenez pour trouver les erreurs dans votre code.

Si le poste pour lequel vous passez l’entretien d’embauche implique du travail en équipe, vous devrez sûrement expliquer vos méthodes de communication. En effet, il est important de savoir partager du code et d’expliquer clairement les raisons de vos solutions de code. De même, vous devez montrer dans quelle mesure vous êtes capable de gérer des conflits d’équipe. Cela concerne des désaccords techniques ou humains. Du côté technique, vous devrez montrer vos connaissances de Git, de la mise en place de versions évolutives et l’utilisation de branches.

Le développement implique différentes facettes d’une entreprise et d’une application. Ainsi, les différents facteurs que vous êtes censé prendre en compte sont le SEO, l’UX, la cybersécurité ou la maintenabilité. Si vous abordez cette problématique en entretien, montrez que vous avez une capacité développée à peser le pour et le contre de vos décisions, vis-à-vis de ces facteurs. Chaque projet demandera de privilégier tantôt l’un, tantôt l’autre.

Aptitudes communicationnelles et soft skills

Aujourd’hui, les compétences en communication et les softs skills sont celles qui vont vous différencier des autres candidats. Il arrive que dans un entretien d’embauche, le recruteur s’attarde donc sur ces questions.

Relation client du développeur

Même si vous êtes appelé pour travailler dans le pôle technique de votre entreprise, les relations sociales et la capacité à gérer un projet est essentielle. En effet, il est possible que le recruteur vous demande si vous avez déjà travaillé avec des clients sans intermédiaire. Dans ce cas-là, répondez en toute franchise. Toutefois, c’est le moment de prouver votre capacité à gérer un projet et à vous organiser de manière optimale. De même, cette question évalue si vous êtes capable d’assimiler un retour et de répondre à un feedback précis.

Déterminer ses soft skills

Les soft skills sont toutes vos qualités non-techniques. Le leadership, la communication, gérer son temps et savoir prioriser sont des qualités essentielles aussi bien pour un salarié que pour un freelance. Les mettre en valeur et surtout faire le lien avec le poste pour lequel vous candidatez peut vous aider à vous démarquer des autres développeurs.

Résolution de conflits et travail en équipe

Vous serez peut-être amené à parler de problèmes non-techniques que vous avez dû résoudre. L’idée est ici de montrer votre capacité à gérer des conflits humains et à aller au-delà du cadre technique des projets. En effet, dans le quotidien d’une entreprise, savoir bâtir des relations avec ses collègues est essentiel à la santé de la structure humaine. En effet, en cas de blocage vous devez pouvoir faire appel à vos paires et travailler en équipe, même sur des projets techniques.

Dans ce sens, un recruteur pourrait vous demander comment vos collègues vous décrivent. On cherche à savoir à quel point vous avez une connaissance de soi fondée et argumentée.

En somme, les questions techniques dans un entretien d’embauche dépassent largement le cadre du codage. Elles cherchent à savoir notamment quel type de professionnel et d’humain vous êtes. Mettre l’accent sur ce que vos expériences passées vous ont apporté peut vous aider à mieux répondre. Restez serein et honnête !

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com