Quels métiers du numérique recruteront demain ?

Aujourd’hui, deux types d’entreprises recrutent majoritairement dans le secteur du numérique.
Il s’agit des ESN (anciennement appelées SSII) qui sont à la recherche de profils digitaux; et les cabinets de conseil en stratégie.
Historiquement les Web Agency recrutent également mais elles sont désormais bien staffées et pallient uniquement au turn-over.

Globalement, se sont les grandes entreprises et les ETI qui recrutent. Les PME et TPE n’ont pas actuellement ce genre de préoccupations. Avec la digitalisation de l’économie et les changements de mode de consommation, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à avoir leur coeur de métier lié au web.

Les métiers populaires

Les métiers liés au développement ont la cote, surtout les profils PHP et full JavaScript.
Les développeurs ont besoin d’autres professionnels pour qu’un projet web soit complet : un community manager, un chef de projet, un data scientist …

Les métiers de la gestion de données et du big data ont également le vent en poupe. Pour une entreprise il est désormais nécessaire de connaître ses clients et leurs habitudes. Il faut pouvoir dresser leurs profils pour être réactif sur le besoins actuels et anticiper ceux futurs. Et pour maîtriser toutes ces données sensibles, les entreprises auront besoin de spécialistes de la sécurité et de l’encryptage.

Compétences et diplômes pour travailler dans le web

Les compétences les plus recherchées par les recruteurs sont celles liées à la gestion de projet. Un bon sens de l’organisation, de la rigueur et de l’autonomie sont demandés.
Côté technique, tous les profils doivent avoir une connaissance de HTML5/CSS3. Et les développeurs se doivent de maîtriser JavaScript ou PHP, plus un framework ou CMS associé à ces langages.
Travailler dans le web implique également de faire preuve de curiosité sur les nouvelles technologies et être en veille permanente.

Côté diplômes, tout dépend des métiers. Ils ont encore de l’importance pour les postes techniques mais la porte n’est pas fermée aux autodidactes passionnés. Pour les autres types de métiers, les postes sont encore jeunes et il n’existe pas forcement de formation ou diplôme adapté.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com