Quelles sont les régions qui recrutent dans l’informatique ?

Le secteur informatique se place comme celui étant l’un des plus recruteurs jusqu’en 2022. En France, l’informatique est le 6ème secteur qui recrutera dans la prochaine décennie. Un vivier important d’emplois en Île-de-France où les grandes entreprises y ont leur siège social mais pas seulement. Découvrez  

Un recrutement massif dans l’informatique

Les métiers de l’informatique recrutent partout en France que ce soit dans des agences spécialisées qui accompagnent leurs clients sur diverses problématiques, ou au sein de l’équipe informatique d’une entreprise. Les évolutions numériques touchent tous les secteurs d’activité qu’il s’agisse du monde de la banque, des industries ou encore de la santé ce qui augmentent considérablement le nombre de postes dans ce domaine.

D’après un classement de France Stratégie, l’informatique sera l’un des secteurs dans lequel on pourra trouver du travail jusqu’en 2022. Qu’il s’agisse d’édition de logiciels, de conseils en informatiques ou en technologie… l’informatique a la côte. La région parisienne reste le principal foyer des offres d’emplois mais toute entreprise désormais peut se doter de son service informatique.

Les informaticiens ont la côte en Alsace

Des projets de recrutement en informatique façonnent l’Alsace. Aujourd’hui, près de 1900 entreprises alsaciennes sont spécialisées dans l’informatique et embauchent 3% de la totalité des salariés de la région, toutes entreprises confondues. Le secteur, en légèrement croissance cette année, affiche des statistiques de recrutement stables dans ce domaine depuis 2011.

Le Rhône-Alpes recrute dans l’informatique

Entre 2009 et 2013, la région Rhône-Alpes a embauché 21 600 ingénieurs et cadres en informatique soit une augmentation de 12% de postes sur cette période. D’ici 2020, la région embauchera encore 1 600 salariés en informatique. Lyon et Grenoble sont les deux villes de la région qui concentrent le plus de possibilités d’embauche.

TOP 5 des villes qui recrutent

Le secteur affiche une augmentation de 9,8% de projets de recrutement par rapport à l’année dernière. Développeur, programmateur, community manager… les besoins se font ressentir dans toutes les villes :

  1. Toulouse : 2 025 postes à pourvoir
  2. Lille : 1 865 postes à pourvoir
  3. Nantes : 1 430 postes à pourvoir
  4. Lyon : 1 360 postes à pourvoir
  5. Rennes : 1 145 postes à pourvoir
Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com