Pénurie de profils « cyber »

La pénurie des profils « cyber » s’aggrave au fur et à mesure que les entreprises prennent conscience de leurs besoin de protection. Et l’écart n’est pas prêt de se réduire.

Les entreprises sont 68% à rechercher des spécialistes en cybersécurité et selon les estimations de Capgemini, elles seront 72% dans 3 ans.
En 2021, l’économie mondiale va manquer de 3.5 millions d’emplois dans ce domaine. Aujourd’hui, en France, près de 6.000 postes sont ouverts mais à peine plus de 1.000 sont pourvus.

FREEP-3.1

Les causes de la pénurie sont multiples :
– La sécurité des systèmes est le parent pauvre de la transformation numérique. Peu de personnes sont formées, il faut donc rattraper le retard.
– La surveillance des réseaux informatiques doit être continue et un seul poste peut nécessiter plusieurs embauches (relais en semaine et les week-end)
– La réglementation interdit aux entreprises les plus sensibles de recruter des profils étrangers

De nombreuses entreprises font donc le choix d’externaliser auprès de centres mutualisés sans avoir la certitude qu’ils pourrons gérer et répondre à l’ensemble de leurs clients en cas de crise systémique.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com