Pénurie de compétences : les entreprises du numérique s’inquiètent

Brocade vient de publier les résultats de son étude portant sur les professionnels du numérique. 630 responsables informatiques de 6 pays ont été interrogés et il ressort une certaine inquiétude de leur part quant au manque de compétences numériques dans leur secteur.

En réponse aux évolutions rapides du numérique, les entreprises se doivent de recruter pour rester compétitives. Dans 91% des cas, les dirigeants informatiques estiment que leur service est perçu comme très important, voir essentiel à la croissance de l’entreprise. Les process sont de plus en plus difficiles et 54% s’attendent à une pénurie de candidats qualifiés dans les 12 prochains mois.

Au niveau mondial, 25% des responsables informatiques estiment « ne pas pouvoir répondre aux besoins de leur entreprise en raison d’une pénurie de personnel ». En France, ce taux est plus faible et s’élève à 9%.

Malgré les recrutements prévus, le risque d’une pénurie de compétences en interne reste présent : compétences dépassées, manque de formation des salariés, évolution rapide des technologies, … Si le recrutement de nouveaux salariés qualifiés permet à l’entreprise de progresser, il ne faut pas négliger la formation des personnes déjà présentes. Pour 90% des interrogés, la formation au digital rencontre des obstacles importants : manque de temps consacré à la formation, faibles budgets alloués à la formation, manque d’engagement de la direction, détermination des compétences à acquérir difficile, …

Pour 34% des responsables interrogés, leur direction n’estime pas comme capitale l’acquisition de nouvelles compétences numériques, alors qu’il s’agit d’un enjeu stratégique pour les entreprises. Et 57% de ces dernières, considèrent cette acquisition comme un coût et non un atout pour leur structure. A ce jour, seulement 3h par semaines sont dédiées à l’apprentissage et au perfectionnement de ces compétences.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com