Offres d’emploi et chômage dans l’informatique : une évolution contrastée

Selon l’APEC, 25% des offres d’emplois de cadres tous secteurs confondus concernent le secteur informatique. Un secteur qui affiche une dynamique forte mais qui n’est pas épargnée par la hausse du chômage. Depuis plusieurs mois on compte plus de 40 000 demandeur d’emploi dans la catégorie “systèmes d’information et de télécommunication”. Une évolution contrastée selon les métiers de l’informatique et les postes recherchés.

Une hausse des offres d’emploi de cadres sur la fin 2014

Sur le second trimestre 2014, l’APEC constate une hausse de 7% des offres d’emplois de cadres informatique et une hausse de 16% sur le mois de juin uniquement. Une augmentation qui se vérifie davantage sur les postes de gestion et de direction informatique. Le 3ème trimestre s’annonce, quant à lui, plus mitigé. La prévision de recrutement de cadres informaticiens est en baisse par rapport à l’année dernière avec 22% d’intentions contre 28% en 2013. Pourtant, le secteur informatique reste celui dont les intentions sont les plus hautes tous secteurs confondus.

Plus de 9 entreprises sur 10 attestent avoir recruté d’avril à juin 2014 au moins un cadre informaticien. Dans la majorité des cas (6 entreprises sur 10), ce recrutement a été envisagé pour aider le développement de l’activité et non à cause d’un turn-over (départ en retraite, démission etc.).

Le nombre d’informaticiens au chômage également en hausse

En août 2014, le chômage a baissé pour tous les secteurs. Tous, sauf le secteur informatique qui accuse une hausse de 2,1% d’inscrits au chômage pour le 3ème mois consécutif. Même si l’informatique n’en est pas à son record d’inscrits au chômage, les chiffres ne sont pas rassurants. Depuis juin 2008 et ses 19 100 demandeurs d’emploi, le secteur stagne à plus de 40 000 informaticiens chômeurs.

Pour l’association professionnelle d’informaticiens, le Munci, cette hausse est traditionnellement liée à la période estivale et perçoit des améliorations. Rappelons cependant que le taux de chômage dans la catégorie “systèmes d’information et de télécommunication” est en augmentation constante depuis plusieurs mois.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com