Métiers du web : retour sur les évolutions du secteur

Historiquement, les entreprises n’avaient qu’un seul référent pour les questions liées au web et à l’informatique : le webmaster. Aujourd’hui, cette fonction a évolué et des services entiers sont dédiés.

Le webmaster pouvait se trouver dans des situations différentes mais il s’agissait généralement d’un professionnel passionné avec beaucoup de libertés dans son travail, ce qui lui permettait toute sorte d’expérimentations. Il possédait plusieurs compétences : développement web, community management, rédaction web, référencement, … Désormais, il s’agit de métiers spécifiques valorisant chacune des tâches.

Pour certains cabinets de recrutement, il existe 3 types de métiers en vogue :
– Métiers du webmarketing : ils sont piliers de l’entreprise et indispensables surtout dans les startups où il est nécessaire d’avoir des résultats immédiats.
– Métiers de la technique : Le fossé entre l’offre et la demande est considérable. Il y a trop peu de profils qualifiés pour combler les besoins du marché, ce qui fait augmenter les salaires.
– Les métiers liés au mobile : La tendance « mobile first » se confirme dans les besoins de recrutement.

L’essor du digital impacte de nombreuses professions en les transforme en profondeur. Désormais, les professionnels doivent être polyvalents et maîtriser de nouvelles compétences digitales. Tous les secteurs y sont confrontés : marketing, finance, RH, … Le digital redéfinit donc les contours des métiers et les qualités nécessaires à l’exécution des missions.

De nombreuses entreprises sont encore au début de leur transformation digitale, le marché est donc actif et les métiers porteurs.
Côté recruteurs, la tâche est plus complexe car il existe une pénurie sur ces métiers très demandés. Il devient nécessaire de marketer les offres et de prendre des décisions rapidement.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com