L’informatique parmi les métiers qui rendent heureux

Selon une étude Dares sur le travail et le-bien être psychologique, 15 professions ont une contribution positive au bien-être.
Parmi les indicateurs du bonheur au travail, Dares a retenu comme facteurs d’exposition la pénibilité physique, la contrainte d’organisation du temps, l’intensité du travail, les conflits ethniques, la demande émotionnelle et l’insécurité de la situation de l’emploi. Sont prises également comme ressources l’autonomie, le soutien social et la reconnaissance.

Il ressort que les professions « peu qualifiées » et très féminisées comme les assistantes maternelles, les employés de maison ou coiffeurs sont des professions contribuant au bien-être au travail.

A noter que l’informatique voit deux de ses professions dans le top 15 : les ingénieurs informatique et les techniciens informatique.

top15

A contrario, certains métiers ne sont pas recommandés pour le moral.

flop15

Parmi les plus difficiles, on trouve les métiers ouvriers, majoritairement masculins, exposés au bruit et au manque d’autonomie.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com