Les tablettes détrôneront-elles les ordinateurs de bureau ?

Si les tablettes numériques ont envahis les foyers, leur utilisation en entreprise n’est pas encore tout à fait un modèle adopté par tous. La société Dell et le cabinet Nielsen ont réalisé une étude sur l’utilisation des tablettes en entreprise. Plusieurs décideurs informatiques de 10 pays ont répondus à l’enquête pour partager leur expérience et leurs appréciations.

Les tablettes envahissent les bureaux

83% des décideurs interrogés pour l’enquête se disent séduits par l’utilisation des tablettes en entreprise : ils les incluent déjà à leur offre informatique ou proposent aux salariés d’apporter leur propre matériel. Les tablettes répondent très bien aux attentes des services informatiques pour 77% d’entre eux. D’ailleurs, la moitié des responsables informatique prévoient d’en déployer plus dans les mois à venir.

Du côté des salariés, les tablettes font également parler d’elles. La majorité des employés sont ravis que leur entreprise ait décidé ou décident d’abandonner les ordinateurs de bureau au profit des tablettes.

– Les tablettes, de plus en plus utilisées au bureau –

 

Une productivité en hausse grâce aux tablettes

Mobilité et productivité sont les deux points forts des tablettes pour les responsables informatiques. Les changements de fonctionnement de travail et la hausse des prix de l’immobilier amènent de plus en plus les salariés à travailler de chez eux. Les tablettes sont alors des outils informatiques puissants qui permettent aux travailleurs de se déplacer d’un bureau à un autre avec leur matériel informatique facilement et rapidement.

La majorité des pays questionné sur l’utilisation des tablettes a constaté une hausse de la productivité de leurs salariés entre 10 et 25% selon les pays. Les dirigeants informatiques évoquent majoritairement un travail plus facile à réaliser en dehors du bureau (pendant un voyage, à la maison, dans un autre local professionnel) car l’accès aux données a été simplifié et qu’il y a de moins en moins de problèmes de duplication de travail. Les tablettes peuvent également améliorer le service à la clientèle ou permettre la saisie d’informations en temps réel.

Le vol, la perte et les problèmes de sécurité sont, à l’inverse, les points faibles qu’évoquent ceux qui ne sont pas encore convaincus. Au-delà de la perte du matériel informatique, ils s’inquiètent de ce que deviendront les données si elles sont également perdues. Dans certains pays, les responsables s’inquiètent quant à eux de la capacité de stockage de ces appareils mobiles qu’ils jugent insuffisante.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com