Les métiers d’avenir en 2015 et comment postuler

Malgré la crise actuelle, de nombreux postes sont à pourvoir dans certains secteurs d’activité, grâce notamment au vieillissement de la population, qui voit les départs en retraite augmenter, et à l’entrée inéluctable des entreprises dans le numérique.

Les moyens pour la recherche d’emploi

La concurrence est rude en ce moment dans le monde du travail, il faut donc savoir tirer son épingle du jeu pour pouvoir espérer trouver un job.

Pour cela, plusieurs moyens sont possibles. Le plus simple reste la candidature spontanée, efficace pour les grandes entreprises, et c’est aussi un bon moyen pour montrer sa motivation. Vous pouvez également vous rendre sur un site de petites annonces gratuites pour poster votre recherche d’emploi en ligne ou postuler directement à l’annonce d’un recruteur. N’oubliez pas d’utiliser votre réseau professionnel et personnel qui pourrait avoir des contacts ou des offres à vous proposer. Enfin, créez votre propre page web professionnelle sur les réseaux sociaux pour faire savoir aux recruteurs qui se promènent sur la toile que vous recherchez un poste.

© Cnam-paysdelaloire.fr

Top 5 des métiers qui recrutent

Informatique

Suite à l’accroissement considérable des besoins en informatique dans les entreprises tous secteurs confondus, on estime que 36 000 emplois seront créés dans le numérique d’ici 2018. Les recruteurs recherchent un personnel très qualifié, de bac +2 à bac +5, pour des métiers comme ingénieur informatique, développeur web ou architecte système.

Santé et services à la personne

Ce sont des secteurs qui ont de l’avenir car on prévoit d’ici 2040 deux millions de seniors dépendants, ajoutés aux départs massifs à la retraite. Côté santé, 78 000 créations de postes sont prévues en 2015 pour les infirmiers et les sages-femmes et 149 000 pour les aides-soignants. On recherche aussi des masseurs-kinésithérapeutes, des pharmaciens et des médecins. Côté services à la personne, on recherche plutôt des métiers dits de terrain, comme l’aide à domicile, les assistants maternels, les ambulanciers, les auxiliaires de vie, les éducateurs sportifs, etc.

Enseignement et formation

Afin de compenser les départs à la retraite, 30 000 postes d’enseignants sont ouverts aux concours 2015 pour les établissements publics. Certaines disciplines notamment manquent de candidats, telles que les sciences, l’anglais ou encore les lettres. Des embauches sont aussi prévues pour les formations professionnelles ou d’insertion, à destination des salariés et des chômeurs.

Industrie

Chaque année, c’est un domaine qui recrute en masse mais les entreprises manquent de candidats de haut niveau, bac +2/3 et bac +5. De plus, on demande aux salariés de renouveler leurs compétences. On recrute donc dans les secteurs de l’énergie, le nucléaire, l’aéronautique, l’électronique, la maintenance et la mécanique. Mais quelques métiers à bac ou bac +2 ont également besoin de main d’œuvre, comme les soudeurs, les chaudronniers ou les techniciens d’atelier.

Commerce

En temps de crise, aucun secteur ne peut se passer des compétences des commerciaux pour booster les ventes. Les entreprises e-commerce sont celles qui créent massivement de l’emploi, avec la double compétence marketing/web. Les profils commerciaux les plus recherchés se trouvent dans les banques, la distribution, les cabinets de conseil, les assurances, l’administration des ventes, mais aussi la relation client et le luxe.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com