Le secteur des SSII recrute en 2015

Alors que la plupart des secteurs d’activité affichent une morosité certaine en ce qui concerne les recrutements, les activités informatiques, elles, voient les offres d’emploi et les vagues de recrutement se multiplier.

La part des entreprises du secteur informatique qui recrutent à des postes de niveau cadre est certes la plus faible depuis 2010, néanmoins, face à d’autres domaines d’activités plus sinistrés, les perspectives pour l’emploi de niveau cadre dans les SI sont plutôt bonnes. Le chiffre annoncé par l’Apec est de 82% (part des entreprises de SI qui recrutent au niveau cadre). En général, sur le secteur de l’informatique, 54% des entreprises déclarent des volumes de recrutement en augmentation pour le premier trimestre 2015, et plus de 80% affirment vouloir de nouveau embaucher pour le deuxième trimestre.

Bonnes perspectives pour les métiers des SI

L’Apec fourni des statistiques plutôt encourageantes pour 2015 : un quart des profils recrutés le sont dans le secteur informatique. Comparé à la même période en 2014, cela représente une hausse de 8%. La période Avril 2014-Mars 2015 affiche une hausse de 14% des offres publiées par rapport à  Février 2013-Mars2014. La hausse concerne tous les métiers des SI.

C’est principalement le web qui est le moteur de cette évolution : sur cette période, les sites internet affichent une augmentation de 30% dans la publication d’offres.  Sur carriere-info.fr, Les offres d’emplois ciblant des profils web ont clairement suivi la tendance annoncée par l’Apec.

La maîtrise d’ouvrage elle affiche elle aussi une belle augmentation de 18%.

L’exploitation et la maintenance font figure de mauvais élèves dans ce contexte plus que prometteur avec des statistiques de croissance des recrutements à 1 chiffre.

Les motifs de recrutement

La croissance des activités et le développement des entreprises restent les principales raisons qui poussent les recruteurs à embaucher. Les motifs de type turnover et départ en retraite sont peu invoqués, ce qui devient de plus en plus rare en France.

Pourtant, un obstacle majeur se dresse très souvent sur la route des recruteurs : le manque de profils cadre ayant des compétences techniques pointues. Les formations du secteur seraient-elles encore trop peu nombreuses à intégrer des enseignements  managériaux à leurs cursus ? La question mérite d’être posée.

Autre barrière au recrutement : la forte concurrence des SSII (ESN) qui recrutent par anticipation de tels profils et monopolisent le marché du recrutement pour n’embaucher, au final, qu’une recrue à la fois.

En bref, la tendance dans le secteur de l’informatique tourne clairement autour des profils de type cadre et du web. Selon les postes recherchés par les candidats, une mise à niveau en termes de compétences web (développement PHP, appli mobiles etc…) ou de gestion de projet peut-être souhaitable pour accéder plus rapidement  à un emploi.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com