Jeunes diplômés : la cybersécurité recrute

En 2017, les failles de sécurité se sont élevées au nombre de 2.25 millions en France. Les nouvelles menaces sont permanentes et nécessitent l’intervention de spécialistes. Le marché de l’emploi ne cesse d’augmenter alors que les profils restent rares.
Certains postes sont toutefois accessibles pour les jeunes diplômés ou nécessitent peu d’expérience :

Développeur sécurité
Un poste accessible après un BAC+5. Ses missions consistent à développer en appliquant les règles de conception, codage et tests.Les composants produits doivent être résistants aux attaques identifiées. Il effectue également des audits et évaluation de code pour déterminer sa conformité.

Intégrateur sécurité
Accessible d’un BAC+3 à un BAC+5. L’intégrateur système définit et met en oeuvre les plateformes d’intégration des solutions en respectant scrupuleusement les procédures de sécurité. Il organise le maintient et la mise en oeuvre en conditions de sécurité.

Technicien sécurité
BAC+2/BAC+3. Ses missions consistes au support et à la gestion de l’administration de la sécurité sur les équipements et réseaux. Il effectue des tâches de contrôle de conformité dans plusieurs domaines : habilitation du personnel, suivi comptable, inventaires … et d’application des procédures d’exploitation de sécurité.

Consultant en sécurité
BAC+4/BAC+5. Le consultant en sécurité intervient sur les aspects non techniques de la sécurité. Il effectue des audits, analyse les risques, … C’est lui qui définit et met en place la politique de sécurité d’une entreprise.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com