IT finance : les langages de programmation les plus demandés

En réflexion sur une orientation vers l’IT finance ? Il est nécessaire de connaître les langages de programmation à privilégier pour optimiser ses chances lors d’une recherche d’emploi. Voici quelques pistes avec la liste des langages les plus utilisés dans les grandes places financières.

PYTHON
Il est le langage le plus répandu dans les banques d’investissement et est utilisé notamment pour les plateformes de pricing, de gestion des risques ou de trade management. Récemment, les plateformes de trading ont été reprogrammées pour pouvoir fonctionner avec Python plutôt que d’autres langages moins développés. Généralement , les banques demandent à ce que la compétences Python soit complété par une connaissance de Java. En France, la demande Python au sein des offres d’emploi reste encore faible mais les candidats sont encore plus rares. Le ratio candidats/postes disponibles est donc favorable.

C++
C++ est utilisé dans des situations qui demandent beaucoup de vitesse comme le trading à haute fréquence. Le langage a connu un certain rebond ces dernières années. La demande est en hausse mais le nombre de candidats disponibles, quant à lui ne bouge pas. On constate de fait une pénurie d’experts en programmation sur cette technologie.

Java
Java est le langage pro-éminent dans la banque d’investissement. Pour se démarquer des autres candidats, il peut être intéressant de présenter ce domaine d’expertise avec des compétences complémentaires en informatique. Les profils les plus employables seront donc ceux possédant une connaissance d’un second langage de programmation ou concernant le big data.

R
Les banques d’investissement utilisent le langage de programmation R car le Big Data est important pour rester compétitif dans l’industrie financière. Les systèmes de trading haute fréquence ou à faible latences utilisent ce langage pour élaborer des programmes d’analyse des données d’investissement et de gestion des risques. Ce langage est également fréquemment utilisé en complément de Python.

Matlab
Une compétence commune parmi les informaticiens mais encore peu présente dans les offres d’emploi. Matlab doit tout de même faire partie du bagage de tout programmeur souhaitant travailler sur les recherches quantiques.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com