Informatique : le chômage en hausse

Chomage informatique Nov15

Depuis Juin dernier, on peut dire que la stabilisation du chômage dans l’informatique n’est plus d’actualité. Les mois de Septembre et Octobre ont connu une hausse conséquente du nombre de demandeurs d’emploi.

En Octobre, on dénombrait 49.600 inscrits au Pôle Emploi (toutes catégories confondues). C’est une hausse de 1.2% en un mois pour l’informatique; et 8.8% en un an. Les chômeurs sans aucune activité (Catégorie A), sont en particulier touchés : +1.27% en un mois et +7.9% sur une année.

Lors d’une conférence en Novembre, le président du Syntec insistait sur l’importance des recours aux POEC (Préparation Opérationnelle d’Emploi Collective), et espère qu’elles seront doublées dans les mois à venir.

L’une des raisons de cette progression est un problème d’adéquation des compétences. Une étude Apec démontre que 68% des entreprises ont trouvé difficilement des candidats adaptés aux postes proposés. Ce décalage s’explique par l’arrivée massive parmi les chercheurs d’emploi d’informaticiens victimes de restructuration d’entreprise. Ils n’ont donc plus les compétences recherchées sur le marché et le formation reste encore difficile.

Un autre frein peut être le manque d’attractivité de certains métiers. C’est le cas par exemple du métier de développeur qui a une mauvaise image. Les start-up les considèrent comme les bâtisseurs de leurs logiciels mais les jeunes diplômés, autant que les profils très expérimentés, en ont l’image d’un métier rébarbatif.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com