Fiche métier : community manager

Le métier de community manager est né de l’évolution web 2.0 et surtout avec l’émergence des médias sociaux.
Il est donc le représentant d’une marque, d’une société ou encore d’un produit. L’objectif  est de parler et faire parler de son entreprise.

Les missions liées à ce poste peuvent être très variées :
– Connaître et gérer ce qui se dit sur sa marque, son produit pour gérer au mieux sa marque employeur
– Assurer la visibilité de l’entreprise sur les réseaux sociaux

– Développer la notoriété de l’entreprise par des actions webmarketing
Le poste possède également une forte part éditoriale. Cela se traduit par le fait de créer et fournir du contenu digital. Diffuser ce dernier pour rendre plus accessible et humaine la société.

Plusieurs tâches peuvent être à effectuer comme développer et gérer la présence sur le web, améliorer la cohésion de la communauté, réaliser des reportings et une veille continue.

Types d’employeurs

– Start-up ou grands groupes, souvent rattaché au service communication et marketing
– Agences de communication spécialisées ou non dans le web.

Formation

Aujourd’hui il y a peu de formation conduisant directement au métier de community manager. Deux licences professionnelles et deux masters ont vu le jour ces dernières années. Tout diplôme dans le domaine du marketing, de la communication ou du journalisme peuvent ouvrir à ce poste.
Par la suite, il est possible d’évoluer vers des métiers orientés médias et communication : responsable projet web, gestionnaire de contenus éditoriaux …

Rémunération

Elle est très variable d’une entreprise à l’autre car les missions sont elles aussi très variées. En moyenne, elle est comprise entre 25 et 40K€ bruts annuels pour des profils de 3/4 ans d’expérience.

Qualités et aptitudes

Pour être bon et pertinent dans ce métier, il est nécessaire de féru de nouvelles technologies et de médias sociaux.
Il est également nécessaire d’avoir un bon sens de l’écoute et un bon relationnel. Même derrière un écran, le contact doit être permanent et de qualité avec la communauté.

Un community manager doit aussi être curieux et posséder une bonne culture générale. Le tout en étant autonome et rigoureux. Car même s’il dépend d’un service, il travail souvent seul. Enfin, de bonnes compétences rédactionnelles sont indispensables et des notion en graphisme sont les bienvenues.

Même si le poste consiste à travailler sur les réseaux sociaux, attention à ne pas penser que cette fonction est un loisir. Vous pouvez être amené à intervenir à n’importe quelle heure de la journée. Cette profession demande une très grande réactivité.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com