Fiche métier : Chargé de référencement web SEO

Le métier de chargé de référencement web SEO (référencement naturel) est un poste clé de toute entreprise souhaitant commercialiser son offre sur internet.

Son objectif est de rendre visible un site sur les moteurs de recherche, qu’il apparaisse dans les premières positions lorsqu’un internaute effectue une recherche ciblée. Le chargé de référencement est donc au carrefour de plusieurs disciplines et joue sur plusieurs paramètres. Du côté technique, il peut intervenir sur le site pour le rendre plus performant. Il peut également influer sur l’aspect éditorial pour définir les mots-clés à utiliser et les articles à publier. Deux paramètres nécessaires à un bon référencement naturel.

Le quotidien du chargé de référencement SEO est très varié. Il veille sur l’évolution du placement du site sur les moteurs de recherche. Analyse les statistiques de visite des différentes pages et prescrit des préconisations pour améliorer la visibilité du site. On peut donc dire qu’il réalise un audit quotidien du site et analyse les facteurs bloquants de ce dernier.

Les compétences requises :

  • Maîtrise de l’informatique et du web : notamment une connaissance des langages web et des bonnes pratiques webmarketing
  • Un fort sens de la pédagogie. Le chargé de référencement SEO doit être bon communiquant tout en étant à l’aise à l’écrit. Il doit faire preuve de pédagogie avec ses collègues et clients.

référenceur SEO peut exercer dans plusieurs structures : soit en agence spécialisée, soit au service d’un seul client au sein d’une grande entreprise. Il peut également être indépendant.

En terme de salaire, un débutant peut prétendre entre 22 et 30K€ brut annuel et un jeune cadre jusqu’à 50K€. La rémunération peut encore progresser selon les profils et les missions.

Côté formation, il est nécessaire d’en avoir une orientée web allant d’un BAC+3 marketing ou commerce sur internet; jusqu’au BAC+5 droit ou économie mention conseil TIC ou commerce électronique.

Un seul et unique diplôme prépare réellement au métier de chargé de référencement : la licence professionnelle ATC (Activités et Techniques de Communication), spécialité référenceur et rédacteur web.
A noter que l’auto-formation une fois en poste est obligatoire car les moteurs de recherche sont en constante évolution.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com