Editeurs : un secteur en pleine croissance

Le secteur de l’édition logicielle française est en bonne santé : il affiche un chiffre d’affaires à deux chiffres et des intentions d’embauches en hausse.
Comme chaque année, le Syntec Numérique dévoile son TOP250 des éditeurs de logiciels. Encore une fois, le secteur apparaît comme dynamique.

Un secteur concentré
Comme les années précédentes, le secteur de l’édition logicielle est un secteur concentré : 7% des acteurs réalisent 70% du chiffre d’affaires.
Cela illustre la difficulté des entreprises à dépasser les 50 millions de chiffre d’affaires, seuil lié au degré d’internationalisation de l’activité.

Le SaaS et les services internet sont de véritables relais de croissance et pèsent de plus en plus dans le CA du secteur (+25% en un an). Autre chiffre à retenir : toutes catégories confondues, les entreprises investissent 10% de leur chiffre d’affaires dans la recherche et développement.

graph-1

Cette croissance entraîne de nombreux recrutements : 18 000 nouveaux employés entre 2013 et 2015. Et 86% des entreprises souhaitent embaucher cette année, contre 82% l’année dernière. Ce qui n’empêche pas les éditeurs d’exprimer leurs difficultés de recrutement sur certains profils comme les développeurs (deux tiers des profils recherchés).
classement

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com