Editeurs : Quels sont les besoins de compétences ?

D’après une étude du Syntec Numérique, le secteur informatique évolue trop rapidement par rapport à ses filières de formation; qui ont leurs propres contraintes.

L’édition logicielle est locomotive de l’économie française : le chiffre d’affaires et les effectifs du secteur connaissent une croissance à 2 chiffres.

10-Emploi2-450x254-1

La filière est constituée principalement de PME/PMI, voir de TPE qui doivent cohabiter avec des champions nationaux comme Dassault Systèmes ou Sopra Steria; voir internationaux comme SAP ou SAGE.

Malgré un contexte économique difficile, le secteur à tout de même réalisé de belles performances en terme de création d’emploi : près de 15.000 emplois créés en 2 ans. Il faut tout de même rester vigilant car le secteur est confronté à des enjeux qui peuvent affecter son développement :
– Des problématiques de pérennité, trésorerie faible, frilosité des structures de financement, …
– De nouveaux concurrents comme les agences digitales
– Des difficultés à recruter et garder les profils en interne.

L’étude montre que les éditeurs demandent de plus en plus de profils ayant une double compétences : technique et commerciale ou de gestion de projets.

L’étude met aussi l’accent sur les freins d’accès à la formation continue. Il ressort que les contenus ne correspondent pas aux besoins des entreprises. La localisation géographique pause également problème : l’Ile-de-France en concentre la majorité et elles sont beaucoup moins nombreuses en province. En terme de durée, les formations sont souvent trop longues. En pour les plus petites structures, il est impossible d’immobiliser un salarié aussi longtemps.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com