Editeurs de logiciels français : 10.5 milliards d’euros de CA

Pour la cinquième année consécutive, le Syntec Numérique présente le Top 250 des éditeurs de logiciels français.
Les indicateurs sont au vert sur le plan économique : la croissance du chiffre d’affaire est de 17% et représente 10.5 milliards d’euros; dont 22% grâce aux ventes en mode SaaS.

Sans titre 1

La croissance n’est pas homogène. Les 10 plus grands éditeurs jouent beaucoup dans la croissance avec une augmentation de 22% en douze mois.
La filière se caractérise par une forte concentration. Les éditeurs de moins de 10 millions de chiffres d’affaires représentent 62% des éditeurs en France, soit 7% des revenus du secteur.

Sans titre 2

La France ne compte que 15 entreprises dont l’activité génère plus de 100 millions d’euros de CA par an. Par exemple, Dassault à lui seul représente 2 milliards d’euros, soit 20% des 10.5 milliards de ce top 250.
L’internationalisation des éditeurs doit être un sujet essentiel car aujourd’hui la majeur partie des acteurs manquent d’ouverture internationale.

Sans titre 3

Les éditeurs de moins de 10 millions de CA réalisent 80% de leurs revenus en France et 13% dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique).

Le soutien à l’innovation et au financement sont des points essentiels mais s’il n’y a pas de soutien à l’internationalisation, le marché français restera avec de petits acteurs qui pour pouvoir se développer accepteront de se faire racheter par de gros groupes.

Sans titre 4

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com