Développeurs : vos mauvaises habitudes !

Considéré comme complexe, le métier de développeur est l’un des plus courtisé et selon le bureau américain des mains d’oeuvre et des statistiques le nombre de poste devrait augmenté de 17% d’ici 2024.

Mais plusieurs erreurs sont fréquentes, notamment chez les profils les moins expérimentés.
Faisons le point sur ces erreurs à éviter.

– Ignorer les attentes des utilisateurs ou l’environnement dans lequel le produit sera utilisé

De mauvaises hypothèses peuvent nuire au produit. Les développeurs doivent être les plus explicites possibles lors de la présentation du programme et éviter les termes trop techniques surtout si la présentation se fait devant des investisseurs qui ne sont pas familiers du sujet.

– Négliger le test-code

Il est pourtant primordial de procéder à des essais. Si vous modifiez une partie, assurez vous qu’elle n’en modifie pas une autre. Les tests rendent votre code plus fiable et robuste, mais permet également d’anticiper les scénarios imprévus.

– Ne pas archiver la production

Une des erreurs les plus communes est de ne pas archiver les changements apportés ou de ne pas laisser de commentaires dans le code pour vous même ou vos collègues. Dans un contexte d’environnement de travail complexe comme celui des développeurs, il est facile d’oublier pourquoi nous avons écrit une ligne de code.
Cela permet également que d’autres personnes puissent facilement l’utiliser à l’avenir.

– Travailler comme lorsque vous étiez en études

Votre nouveau poste ne ressemblera jamais à celui que vous aviez avant ou de vos expériences lors de vos études. Chaque entreprise possède ses propres solutions technologiques.

Software developer concept. Programmer coding on desktop.

– Etre statique

Un bon développeur doit être proactif par rapport à son domaine en suivant l’actualité de la programmation. Il faut aussi savoir tirer profit des outils disponibles.

– Etre multitâches

En fonction de vos habitudes de travail cela peut être une mauvaise habitude. Les tâches effectuées demandent une grande concentration et toute interruption peut compromettre votre travail.

– Modifier plusieurs éléments à la fois

Prendre une tâche après l’autre permet d’éviter les erreurs et redondances.

– Travailler dans un silo

La collaboration est importante, surtout pour les nouveaux développeurs. Beaucoup n’osent pas demander de conseils lorsqu’ils rencontrent des difficultés. Ce qui est une erreur car de nombreux seniors sont prêts à aider plutôt que de les voir échouer.

– Ne pas tenir compte de la sécurité

Les développeurs ne doivent jamais ignorer les mesures de sécurité. C’est un risque pour l’entreprise qui peut rendre le logiciel instable.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com