Développeur : Un métier mal connu des jeunes

Le 13 septembre dernier avait lieu la journée des programmeurs, l’occasion de revenir sur un métier mal connu des 18-34 ans. Un métier qui fait peut rêver et attire de moins en moins de femmes.

84% des millenials ont déjà entendu parlé du métier de programmeur/développeur mais seulement 26% le connaisse parfaitement.
Considéré comme un métier d’avenir bien rémunéré et porteur de nombreux débouchés, il ne fait rêver que 8% des 18-34 ans. Et ne fait pas du tout rêver près de 58% d’entre eux. Les jeunes sont peu à envisager une carrière dans des professions liées au développement IT même s’ils sont bien informés.

Woman sitting at desk, typing on keyboard, working on computer isometric vector illustration. Female pc user, home work station, distant work or study, IT related profession or freelance 3d concept

Ces métiers souffrent d’un déficit d’image dans une société où le numérique est partout et où ceux qui le développe ne sont pas assez nombreux. Les codeurs d’aujourd’hui ne sont plus ceux des années 90. La méthode de gestion de projet en V qui confrontait le codeur à un besoin métier est passée à une approche axée technique et métier où le programmeur se rapproche des utilisateurs.

Depuis les années 80, le nombre de femmes choisissant l’informatique chute. 25% des femmes ayant connaissance de ce métier considèrent comme raison le parcours scolaire qui oriente les femmes vers d’autres cursus.
Il devient donc nécessaire de faire évoluer les mentalités des nouvelles générations et les entreprises y ont un grand rôle à jouer.

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com