Cartographie des métiers du digital de 2016

L’association IAB (Interactive Advertising Bureau), regroupant les acteurs de la publicité sur internet, vient de publier les résultats de son étude sur les métiers du digital.

Par rapport à 2015, les spécificités du marketing digital s’affinent :
– Plus de technicité : des technologies variées, un renouvellement des outils de travail, …
– Une temporalité faible, c’est-à-dire que tout se fait en temps réel et il n’existe pas de « best practices » pérennes.
A cela s’ajoute des spécificités additionnelles comme par exemple la nécessité d’avoir une vision stratégique : comprendre le contexte du digital, des enjeux et des besoins.

Une mutation des métiers en profondeur

On passe progressivement d’une ère des métiers cloisonnés à celui des compétences connexes. Établir une cartographie devient difficile. Au début du digital, les métiers étaient facilement identifiables mais les spécialisations ont pris le dessus. Les profils sont de plus en plus polyvalents et hybrides.

evolution-metiers-digital-612x344-1

Certains métiers sont amenés à disparaître. C’est par exemple le cas des webmasters où la profession devient de plus en plus spécialisée.

Certains métiers émergents il y a quelques années sont devenus dominants. Parmi eux, on peut citer la profession de UX Designer, Traffic Manager ou encore Chief Data Officer.

cartographie-metiers-digital-612x344-2

La grande victime de cette mutation est le poste de community manager. Les réseaux sociaux sont devenus matures et le profil de CM doit évoluer vers des postes spécialisés (content manager) ou transverses (Social Media Manager).

Le Big Data quant à lui a créé une branche entière de métiers dans le digital : data analyst, data scientist, chief data officer, …

Des métiers pérennes
L’étude permet d’identifier 10 métiers amenés à perdurer.
metiers-amenes-a-perdurer-marketing-digital-2016-612x344-3

En agence, le content manager a le vent en poupe. Côté annonceur c’est l’UX designer et le chargé de communication qui sont en tête.

Compétences clés
Pour 2016, les compétences clés mises en avant sont d’avoir une capacité d’analyse, une maîtrise technique, faire preuve de création et faire preuve de compétences managériales et organisationnelles.
Globalement, on demande aux professionnels du web de savoir gérer des projets, de pouvoir activer les leviers ROIstes, de maîtriser les réseaux sociaux et bases de données.

competences-digital-2016-612x344-4

La formation
Les métiers du digital sont en constante évolution et la formation est primordiale pour les personnes en poste. La formation sur les projets reste majoritaire; devant les Mooc et les formations continues de longue durée.

Les opérationnels ont une préférence pour les « certifications outils », comme celles de Google ou Facebook, pour valider leurs compétences. Pour certaines professions, l’expérience est plus importante que la formation initiale. C’est le cas pour les community manager, les chargés de communication, les UX Designers, …

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com