Bilan : les salaires du digital de 2016

Pour la septième année consécutive, Régions Job en partenariat avec Hays publie les résultats de son étude sur le marché du travail et sur les tendances de rémunérations.
Un fait ressort de cette étude : le marché de l’informatique se porte bien ! Quelques évolutions sont toutefois notables.
L’informatique est un marché porteur avec une grande variété de profils et d’opportunités autant pour les jeunes diplômés que pour les profils plus confirmés. Les entreprises rencontrent de réelles difficultés à recruter et se tournent vers deux solutions : embaucher de jeunes diplômés et les former; ou externaliser les équipes de développement (ce que font de nombreuses entreprises). La transformation digitale des entreprises obligent les DSI à être en veille permanente de bons profils pour sécuriser leurs structures.

La tension du marché explique la progression des rémunérations. Par exemple, les experts du cloud et de la sécurité ont vu leurs salaires fortement revalorisés pour qu’ils restent sur leurs postes. Les écarts sont toujours aussi importants en Paris et la province : entre 15 et 20% en faveur de l’IDF, ce qui est principalement lié à la taille et l’attractivité des villes.

rémunération-Informatique-e-1

L’informatique touche de plus en plus de familles de métiers et pour faire face, les entreprises se tournent vers des prestataires extérieurs pour soutenir les équipes en interne. Les freelances ont désormais une place importante dans les entreprises françaises. Au sein de certaines ESN, la part de prestataires en CDI diminue par rapport au nombre toujours croissant de travailleurs indépendants. Côté rémunération, un travailleur indépendant gagne entre 30 et 40% de plus qu’un employé informatique en interne.

rémunérations-travailleurs-2

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com