5 Métiers du web amenés à disparaître

La transformation digitale des entreprises refaçonne le marché du travail. Certains métiers suivent la tendance et d’autres voient leur cote baisser sur le marché. Cela à cause du manque d’élargissement et du renouvellement des compétences; mais également de l’incompatibilité avec les nouvelles méthodes de travail.

De nouveaux métiers apparaîssent avec des missions semblables mais transversales.

Chef de projet AMOA/Product Owners
Avec l’arrivée des méthodes de travail « agiles », l’approche de la conception et de la production est reconsidérée. La gestion de ce type de projet est donc différente.
Le chef de projet AMOA classique est habitué mené des projets de cycles en V. Le Product Owners quant à lui, prendra plus facilement la gestion de ce type de projet et ne sera plus uniquement dans l’analyse.
En terme de salaires, une différence allant jusqu’à 10.000€ Bruts annuels existe entre les deux profils.

visu2-Product-Owner_opt-1

Community Manager/Head of Social Media
Une seule et unique différence existe entre les deux : la dimension stratégique des actions menées. Le community manager a un rôle très opérationnel : animer, rassembler et fédérer une communauté.
De son côté, le responsable Social Media possède une vision plus globale de la diffusion de contenus, une vision marketing et ROIste.
Côté salaires, un community manager peut prétendre à 30.000 bruts annuels contre 50.000 pour un HSM.

visu-CM-HSM_opt-2

CTO Classique/CTO Business Partner
Le nouveau CTO est vu comme plus agile, avec un scope plus large allant de l’IT au business.
L’aspect technique laisse place à la stratégie de business. Le CTO devient donc l’interlocuteur de choix entre les différents services de l’entreprise.
Une évolution semblable est constatée chez les DSI et les responsables sécurité.

visu-CTO_opt-3

Directeur de stratégie digitale (CDO)
Aujourd’hui ce profil est connu comme étant très communiquant. Il analyse et définit les prévisions, élabore la stratégie de transformation digitale …
Mais cela ne suffit plus : il lui manque des compétences techniques.
Il est entouré de profils techniques aux missions de plus en plus importantes et transversales. Le CDO doit donc en comprendre les tenants et aboutissants et se former pour cela.

visuCDO_opt-4

Expert UX
L’expertise de l’expérience utilisateur ne se cantonne plus uniquement à une approche ergonomique. L’expert UX existe toujours mais ses missions ont évoluées : il doit comprendre les usages et les anticiper. Il doit également aider à la conception des fonctionnalités et juger de leur faisabilité. Il a donc l’obligation de communiquer entre les différents services techniques et marketing.
La différence de salaire entre les deux est notable. Alors que l’expert UX classique gagne jusqu’à 50.000€ bruts annuels, le nouveau profil débute sa carrière à cette même rémunération.

visu-ExpertUX_opt5

Proudly powered by WordPress   Premium Style Theme by www.gopiplus.com